L'ACTIVISME N'EST PAS UN CRIME, C'EST UN DROIT

 


La désobéissance civile est un droit !

Oui, en agissant de manière totalement 'directe' sur le terrain, on dérange à la fois 'les administratifs et les grattes papiers' ainsi que les forces de l’ordre et donc la loi.

Suivre les ordres au nom de la loi n’est pas une excuse pour être complice de crimes contre l’humanité et la nature. 

Oui, nous plaçons notre conscience morale au dessus de la loi et des règles édictées et nous décidons, nous-mêmes, en notre âme et conscience, de ce qui est juste dans le cadre des dossiers de maltraitance qui nous traitons.

Nous ne prônons pas les actes liés à la violence car nous privilégions toujours le dialogue et la concertation amiable ; néanmoins, si la situation est telle qu'il n'existe aucune issue et qu'un danger menace la vie d'un animal, nous controns les règles pour que la vie de l'animal soit sauvegardée.

L’activisme contribue au débat public ; la société civile est le chien de garde du gouvernement et des corporations, notre rôle est de révéler les actes de maltraitance et de cruauté envers les animaux et de se battre pour que ceci cesse dans l'avenir.

N’en déplaise à certaines personnes et ou associations qui ont l'art de faire traîner les choses, d'agir « en retard » ou de prôner purement et simplement l'immobilisme.

 

 

 

 

 

 

 

Copyright 2013 – www.animalrescuecrueltyinvestigations.be - Toute reproduction est strictement interdite et constitue un délit