NAC OU ARNAC ?



LES NAC, NOUVEAUX « ANIMAUX JOUETS » D’AUJOURD’HUI

Les NAC, Nouveaux Animaux de Compagnie, font le boom du commerce actuel.

Il y a encore quelques années, posséder un animal de compagnie se résumait à avoir un chien ou un chat. Aujourd'hui, arrivent des serpents, des reptiles, des furets, rongeurs, chinchillas, araignées, battraciens ... ou bien même encore crocodiles ..., ces nouveax animaux de compagnie envahissent les animaleries et ont de plus en plus succès auprès des foyers belge.

Achats impulsifs, certaines personnes sont au courant et d’autres pas. Si nombreux sont ceux qui ramenent les animaux après 2 mois, d'autres terminent 'jetés à même la rue' ou se retrouvent dans des parcs où jouent des enfants ... tandis que d'autres arrivent dans des zoo où ils termineront leur vie enfermés à jamais hors de leur habitat naturel.

Le plus souvent sauvages, les animaux de divertissement sont soumis à des conditions de vie qui ne correspondent le plus souvent pas aux besoins de leur espèce ; une torture à la fois physique et morale dans le seul but de divertir les humains.

Mais au-delà des risques sur la santé des propriétaire de ces animaux (certains peuvent transmettent des maladies graves), ce phénomène alimente le trafic mondial et pose un véritable problème écologique puisqu’il encourage le trafic des animaux sauvage, le braconnage et la persécution de certaines espèces.

La maltraitance des trafiquants n’est pas illusoire, le taux de perte peut atteindre un nombre extravaguant (exemple : jusqu’à 70% pour les perroquets gris du Gabon.)

L’enjeu? Un chiffre d’affaire estimé à environ 15 milliards d’euros par an…

Respectez les animaux et laissez les vivre dans leurs habitats respectifs !

 

 

 

 

 

 

 

 

Copyright 2013 – www.animalrescuecrueltyinvestigations.be - Toute reproduction est strictement interdite et constitue un délit